Parler d’argent à ses enfants

Partager sur facebook
Partager sur linkedin

L’argent est une énergie très présente au quotidien, et sans vous en rendre compte, vous en avez peut-être déjà parlé avec votre conjoint devant les enfants. Ces derniers sont en effet confrontés de plus en plus tôt au sujet de l’argent. Parler d’argent à ses enfants peut s’avérer très utile pour les aider à se rendre compte de la valeur des choses, mais aussi pour comprendre que l’argent n’est pas une denrée inépuisable et qu’ils ne peuvent pas tout avoir. Dans cet article, La Woman Mag vous propose quelques pistes pour parler d’argent aux enfants.

 

Si l’enfant ne commence à comprendre les notions de monnaie qu’aux alentours de 4 ans, ce dernier est tout à fait en mesure de recevoir des explications plus claires lorsqu’il atteint 7 ou 8 ans. A cet âge, il peut intégrer que l’argent est nécessaire pour acheter de la nourriture, des vêtements ou même des livres ou des jouets. Parler d’argent à son enfant, c’est avant-tout lui inculquer des valeurs fondamentales pour prendre de bonnes habitudes. Il est important qu’il comprenne que l’argent doit d’abord être utilisé pour les achats indispensables tels que la nourriture, le loyer, ou l’électricité, et qu’il peut ensuite servir pour se faire plaisir, comme aller au restaurant, s’offrir un jeu ou aller au cinéma. Et parler d’argent à son enfant, cela peut se faire dans de nombreuses circonstances du quotidien.

 

 

  • Au supermarché: lorsqu’il a tendance à ajouter un paquet de bonbons dans le caddie ou à réclamer des jouets supplémentaires alors que vous n’aviez pas prévu cela au budget, lui expliquer les choses avec sincérité et des mots simples lui permettent de comprendre la valeur de ses bonbons ou de ses jouets. Celui lui apprend non seulement à mieux consommer mais aussi à prendre conscience que l’argent et les jouets ne tombent pas du ciel.

 

  • A la maison: dans une tirelire bien à lui, aidez-le à économiser en lui expliquant que s’il arrive à telle somme, il pourra s’offrir ce livre qui lui faisait tant envie, un ballon ou une friandise qu’il vous avait demandé lors des dernières courses. Ici, il s’agit d’apprendre que pour économiser et se faire plaisir, il faut parfois du temps et de gros efforts.

 

  • A l’extérieur: au restaurant par exemple, lorsque vous réglez l’addition en espèces, permettez-lui de récupérer la monnaie. Le seul fait de posséder de la monnaie en pièces et billets lui permet de faire la différence avec l’argent virtuel, en carte de crédit notamment. En effet, lorsque vous payez 50 € de courses en carte bleue, il est compliqué pour votre enfant de se rendre compte de l’ampleur de la somme. Tandis que donner 50 € pour une addition au restaurant et récupérer seulement 1,50 € de monnaie permet de visualiser tout ce qui a été dépensé et le faible montant récupéré. C’est aussi une façon astucieuse d’aider l’enfant à comprendre que dépenser des sommes importantes va plus vite que de les gagner et qu’il faut être vigilant.

 

 

 

  • En discutant: donnez des exemples concrets. Votre enfant aime les jeux vidéo ? Aidez-le à économiser le prix d’un jeu vidéo neuf ou d’occasion et expliquez-lui que toutes ces pièces ou billets correspondent à son seul jeu. Vous pouvez aussi faire un comparatif en lui expliquant qu’avec ce montant, il peut s’acheter, à la place de son jeu, une paire de chaussures avec une casquette, 7 tickets de cinéma, 4 visites au fast-food. Présenter des exemples variés est un bon moyen pour que l’enfant visualise les possibilités qu’offre l’argent, mais aussi les choix parfois difficiles que cela impose.

 

Parler d’argent à ses enfants est essentiel, et cela doit se faire dans des conditions sereines. Il est important que l’enfant n’assimile pas l’argent comme une source de conflits ou un outil néfaste. Ainsi, aidez-le à comprendre la nécessité d’économiser, de faire parfois des choses par soi-même au lieu d’acheter du neuf, le principe de l’occasion, ou le nombre d’heures de travail que l’achat de tel jouet représente. Mais surtout, jouez avec votre enfant la carte de l’honnêteté lorsqu’il s’agit de refuser un achat : plus tard à la maison, au calme, n’hésitez pas à lui dire que ce jouet coûtait trop cher, ainsi une discussion sur la valeur de l’argent peut s’enclencher, et c’est le meilleur moyen pour aider votre enfant à saisir les subtilités de cet outil.

 


Téléchargez votre ebook !

 

 

 

 

 

 

Partager sur facebook
Partager sur linkedin

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

A lire également