Le célibat – Les clichés de la femme et de l’homme célibataires

Partager sur facebook
Partager sur linkedin

A l’intention du lecteur : le texte qui va suivre a été rédigé avec beaucoup d’amour, beaucoup d’humour, et une véritable volonté de rire des petits riens qui font de la femme et de l’homme, deux êtres différents, mais qui s’aimeront toujours très fort…

 

Vous avez sûrement en tête une image bien arrêtée d’un homme célibataire, seul chez lui, devant un match de foot, bière à la main, ou d’une femme célibataire, seule face à son écran d’ordinateur, pot de glace à proximité. C’est une certitude : les clichés ont de beaux jours devant eux. Pourtant, en réalité, les choses sont très souvent différentes et pourraient bien vous surprendre. La Woman Mag répertorie pour vous les différents clichés qui subsistent côté masculin et côté féminin.

 

Premier cliché : les trop exigeants

 

L’exigence, qu’on le veuille ou non, est souvent au premier plan du cliché du ou de la célibataire. En effet, qui n’a pas déjà questionné sa meilleure amie ou son meilleur ami pour savoir si ses critères de choix n’étaient pas trop drastiques ? Eh oui, c’est un fait, de nombreux célibataires sont catalogués comme étant trop sélectifs et attendant l’amour idéal sans défaut. Si ce cliché a la peau dure, il est pourtant toujours d’actualité. Alors que le ou la célibataire peut tout simplement être seul en raison d’une envie de prendre son temps ou tout simplement d’une envie de profiter du célibat.

 

Second cliché : les trop engagés

 

Le second cliché n’est pas, comme le premier, très flatteur. En effet, il apparaît dans bien des cas que les hommes et les femmes qui n’ont pas trouvé leur bonheur soient seuls en raison de leur volonté trop prononcée de s’engager, ce qui ferait fuir leur partenaire. Cette volonté de se marier et de faire des enfants serait à l’origine de la fuite de l’autre, trouvant précipité ce type de conversations où il est question de grande famille, de beaucoup d’enfants, de présentation aux beaux-parents ou d’achat de la future maison. Cependant, il faut avouer que les mœurs et les codes auxquels hommes et femmes sont soumis sont rudes et peuvent être oppressants : se marier avant 40 ans, avoir son premier enfant avant 30 ans, etc…

 

 

Troisième cliché : pas les mêmes attentes

 

Dans les discussions, il n’est pas rare d’entendre que les hommes ne sont intéressés que par les histoires d’un soir et que les femmes sont des êtres agrippés aux grandes histoires de façon quasiment désespérée. Pourtant, en réalité, ce n’est pas vrai. Ou, du moins, pas toujours. Les femmes ne sont pas toujours intéressées par des histoires longues ni ne planifient leur vie entière à la première rencontre. Les hommes de leur côté ne papillonnent pas nécessairement et sont de la même manière en recherche d’affection, de stabilité et de partage. Les deux sont très souvent dans l’attente d’un partenaire qui pourra compléter leur façon de voir la vie et sont ainsi dans l’expectative de prendre le temps de choisir la bonne personne.

 

Quatrième cliché : l’horloge biologique

 

Voici un cliché qui saura réconcilier les célibataires masculins et féminins. Combien de fois entendent-ils dans l’année que s’ils ne se dépêchent pas de trouver quelqu’un, ils finiront seuls, sans enfant, ou pire, auront « raté » quelque chose ? Ils sont très nombreux à être confrontés au cliché du vieux garçon ou de la vieille fille alors qu’en réalité, ils sont peut-être en pleine transition dans leur vie personnelle, en plein changement sur le plan professionnel avec l’envie de faire passer leur carrière au premier plan, ou peut-être ont-ils programmé ce tour du monde qui faisait envie à la plupart de leurs amis mariés ? Chacun a ses raisons pour être célibataire, malgré cette horloge biologique qui tourne. Ou pas.

 

 

Cinquième cliché : les carriéristes

 

Les célibataires endurcis, qu’ils soient hommes ou femmes, sont victimes d’un autre cliché : ils sont parfois vus comme des carriéristes invétérés qui ne pensent qu’à leur travail. Même si faire passer sa carrière au premier plan n’est pas une honte, pour beaucoup de personnes, cela peut être la cause d’un célibat qui dure. En effet, les célibataires vous le diront, nombreux sont ceux qui ont eu droit à des remarques pointant leur emploi trop envahissant pour trouver l’amour.

 

Femmes et hommes célibataires sont en proie à des clichés très variés qui ne sont pas toujours le reflet de la réalité. Le célibat peut être choisi et assumé des deux côtés, comme il peut être subi et vécu comme une période peu agréable. Dans tous les cas, il ne fait aucun doute que les clichés ont de beaux jours devant eux.

 

Partager sur facebook
Partager sur linkedin

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

A lire également