Identifiez-vos freins et passez à l’action

Partager sur facebook
Partager sur linkedin

Les freins qui vous empêchent de réussir sont nombreux et peuvent provenir de différents horizons. En effet, ils peuvent être extérieurs comme intérieurs, c’est-à-dire de votre éducation et de votre environnement, ou de la perception que vous avez de vos propres possibilités. C’est autant de difficultés pour se débarrasser des croyances qui vous empêchent d’agir. La Woman Mag a cherché pour vous les meilleures astuces pour identifier vos freins et enfin passer à l’action. C’est parti !

 

 

Ne plus avoir peur d’être soi-même

 

Depuis toujours, l’environnement dans lequel vous évoluez vous pousse à agir, à penser, mais également à avoir une opinion de vous-même bien précise. Les compétitions dans le cadre scolaire, les concours entre les garçons et les filles pour savoir qui fera mieux, faire attention à se comporter comme ceci plutôt que comme cela pour ne pas choquer ou déranger, ce sont autant de points qui vous influencent depuis votre plus tendre enfance. Ainsi, il vous est souvent arrivé sans doute de vous sentir bridée, interdite, voire même frustrée.

 

La peur d’être soi-même est bien présente : il s’agit de rentrer dans le moule sociétal qui vous est imposé, de suivre un chemin qui fera plaisir à vos parents et de coller à une image lisse qui n’effraie personne. Ce sont tous ces freins qu’il vous faut identifier et combattre pour passer à l’action. Les doutes, le syndrome de l’imposteur et la culpabilité sont par ailleurs des conséquences à ces freins.

 

Vous avez le droit de vouloir monter une entreprise à échelle mondiale, vous avez le droit de vouloir faire le tour du monde avant d’être mère, de gagner beaucoup d’argent, de reprendre vos études à tout âge, mais vous craignez au fond de vous de renvoyer une mauvaise image. Par ailleurs, n’avez-vous jamais entendu parler d’une femme entrepreneure en de mauvais termes ? De même qu’une mère de famille qui reprend ses études à 40 ans ? C’est malheureusement courant.

 

Bien que les mœurs évoluent et que les femmes ont de plus en plus accès à des postes à responsabilités, il faut bien avouer que les femmes chef d’entreprises sont encore peu encouragées, en comparaison avec leurs collaborateurs masculins. C’est pareil dans tous les milieux : études, sentimental, culturel, les femmes sont davantage soumises au jugement extérieur. On attend d’elles qu’elles ne fassent pas trop de bruit ! Nul doute que ce jugement est redouté par de nombreuses femmes qui, pourtant désireuses de réussir, s’interdisent de passer à l’action.

 

Pourtant, être vous-même et écouter vos envies, c’est la clé de voûte de la réalisation de vos rêves. Et si vous commenciez par accepter vos désirs et vous faire confiance ?

 

 

Se faire confiance enfin un peu

 

Votre confiance en vous est une clé essentielle pour passer à l’action et vivre la vie qui vous fait vraiment envie. Parce que les croyances limitantes extérieures ne sont pas seules : vous avez également en vous des croyances intérieures, qui proviennent directement de votre propre capacité à croire en vous. Parce que toutes les femmes inspirantes de ce monde qui sont parvenues à vivre la vie qu’elles souhaitaient ont toutes un point en commun : elles ont tout fait pour reprendre confiance en elle à un moment donné.

Tout part de la confiance en vos facultés, en vos compétences et en votre droit à la réussite. Les croyances telles que « Je suis nulle », « Je n’y arriverai jamais », « Que va-t-on penser de moi ? », sont des freins à votre passage à l’action. En les identifiant toutes une par une, vous pouvez enfin les enrayer et franchir le pas. Il est normal d’avoir peur du regard des autres, de même qu’il est normal de craindre un éventuel jugement, mais l’auto-sabotage n’a plus sa place dans votre vie : vous devez cesser de vous diminuer et de croire que vous n’y arriverez pas.

 

Pour ne plus s’auto-saboter, vous pouvez réaliser des exercices simples destinés à vous aider à reprendre en confiance en vous et à prendre connaissance de vos capacités. Voici comment prendre votre envol !

 

Quelques exercices pour passer à l’action !

 

Il est temps à présent de passer à l’action ! Parce que rien ne doit vous empêcher de vivre pleinement la vie qui vous fait envie, voici comment reprendre vos rêves en main.

 

  • Visualisez vos rêves! Prenez 10 minutes le matin et 10 minutes le soir avant de vous coucher pour réaliser une séance de mini-méditation et penser à vos objectifs. La visualisation a un grand pouvoir sur votre subconscient et va vous permettre de puiser au fond de vous la motivation nécessaire. De plus, visualiser les objectifs à atteindre aide à imaginer les actions qui vont être à mettre en place pour aller vers vos rêves. C’est très bénéfique !

 

  • Prenez du temps pour planifier. Cela peut être ennuyant, mais c’est pourtant nécessaire. Il est en effet important de savoir sur quelles marches poser les pieds pour atteindre le haut de l’escalier ! Et chaque marche compte. Ne désespérez pas parce que les choses prennent du temps. Il vaut mieux agir à un rythme moins soutenu et prendre le temps de planifier vos actions plutôt que de tout vouloir faire d’un seul coup et vous perdre. C’est une garantie pour faire de chaque action une réussite et pour briser votre plafond de verre.

 

  • Croyez en vous! Essayez, juste un peu. Si vous ne croyez pas en vous, personne ne peut le faire à votre place. Vous êtes votre premier moteur, soyez-en consciente. Dans son ouvrage « Brisez le plafond de verre », Florence Sandis écrit « Tout changement personnel commence par un changement dans vos croyances. » C’est évident : tout commence par vous-même et vous avez tout à gagner à croire en vous. C’est nécessaire pour passer à l’action.

 

  • Identifiez vos croyances limitantes et remplacez-les par des croyances motivantes. Ecrivez-les sur un papier pour les rendre plus évidentes. Par exemple : « Je suis nulle » devient « Je suis incroyable ! », « Je vais être ridicule » devient « Je vais être une source d’inspiration ! », « Je n’ai pas les compétences » devient « J’ai toutes les compétences et je suis prête à en apprendre d’autres », etc. C’est un peu le principe de la méthode Coué, une méthode d’auto-persuasion qui a déjà fait ses preuves.

 

  • Prenez conscience de ce qui vous freine et travaillez sur ces barrières point par point. N’essayez pas d’être ultra performante en deux jours. Donnez-vous le temps de poser pierre par pierre. Vous ne pouvez pas être partout à la fois. Notez chaque frein et faites une liste en fonction de leur ordre de priorités. Par exemple, traitez en premier votre timidité, en second des compétences supplémentaires à acquérir, en troisième votre aisance à l’oral, et ainsi de suite. À être organisée, vous gagnerez en efficacité et prendrez un envol plus marqué vers la réalisation de tous vos objectifs.

 

 


Téléchargez votre ebook gratuitement ! 

 

Partager sur facebook
Partager sur linkedin

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

A lire également