Quels sont les obstacles de la confiance en soi ?

Partager sur facebook
Partager sur linkedin

Votre confiance en vous est cruciale pour affronter tous les défis que la vie place sur votre chemin. Cependant, dans votre environnement personnel ou professionnel, de nombreux obstacles peuvent la mettre à rude épreuve. Pour vous, La Woman Mag a répertorié les principaux obstacles de la confiance en soi, pour vous aider à les repérer, mais aussi à les éviter.

 

 

Se fixer des objectifs trop grands

 

Les objectifs trop grands n’ont pas l’air, mais ils peuvent avoir un impact néfaste sur votre confiance en vous. Être ambitieuse, avoir de grands projets à long terme ou viser toujours plus haut, c’est tout à votre honneur. Cependant, il peut, dans certains cas, y avoir un écart entre le faisable et la souhaitable.

 

En effet, l’aboutissement de vos projets entretient la confiance en soi. Aussi, il est préférable de réussir plusieurs petits projets que d’en viser de grands et n’en réussir aucun : c’est ainsi que votre confiance en vous risque d’être mise à mal. Vous avez donc tout intérêt à faire de petits pas pour avancer sûrement plutôt que de vouloir faire impérativement de grands pas et d’avancer incertainement.

 

Ne pas anticiper le négatif

 

Être trop confiante, c’est l’ennemi de la confiance elle-même ! Si cela peut prêter à sourire, il est important de comprendre que lorsque vous agissez comme si vous aviez déjà gagné, votre confiance en vous peut être terriblement ébranlée si vos plans ne se déroulent pas comme prévu.

 

Par exemple, si vous avez postulé à un emploi que vous êtes convaincue d’obtenir et que vous achetez tout un tas de choses pour vous récompenser de cet exploit (vêtements, coiffeur, chaussures…), vous risquez de vous trouver fort déçue si en fin de compte, on vous contacte pour vous indiquer qu’une autre candidate a été retenue. Votre confiance en vous peut alors diminuer de façon colossale et pour la faire remonter, il va vous falloir du temps. Pour vous préserver, anticipez toujours le négatif et préparez une solution de repli.

 

Vouloir tout gérer seule

 

Si vous êtes une femme de caractère et que vous aimez tout gérer seule, prenez garde à votre confiance en vous. A tout gérer seule, vous pouvez ressentir un sentiment de fierté. C’est bien mérité ! Cependant, lorsque la charge de travail devient trop forte, que votre fatigue s’accumule, vous êtes plus à même de faire des erreurs, et parfois des erreurs qui peuvent vous coûter très cher.

 

En collaborant avec une équipe sur laquelle vous pouvez vous reposer, vous minimisez le risque d’erreurs d’envergure conséquente, mais vous contribuez par là même au développement de la confiance en soi de plusieurs personnes : vos collaborateurs qui sont honorés de travailler avec vous et vous-même !

 

 

Jeter l’éponge trop tôt

 

Dans son livre « En avant toutes : les femmes, le travail et le pouvoir », Sheryl Sandberg explique qu’il ne faut pas « s’en aller avant de partir ». Elle explique que des femmes sabotent en quelques sortes leur carrière professionnelle en anticipant la maternité, dans de nombreux cas. En effet, l’anticipation contribue à ce que ces femmes lèvent le pied ou freinent leur carrière alors que cette dernière est en pleine explosion…et que bébé n’est pas encore en route. La plupart de ces femmes se démotivent et perdent ainsi confiance dans leurs capacités à gérer le professionnel et le personnel à la fois.

 

Cette illustration permet de comprendre que dans bien des cas, jeter l’éponge trop tôt et anticiper une situation qui n’est pas encore arrivée ou qui n’arrivera peut-être pas peut réduire considérablement la confiance en soi. Le mieux reste encore de profiter de l’instant présent et de rester optimiste, pour le présent et pour l’avenir  : cela n’a que des avantages !

 

 

 

Partager sur facebook
Partager sur linkedin

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

A lire également