1er magazine audio audio audio de la Réunion et de l'Océan Indien

Les troubles de la perception du corps, comment y remédier ?

Partager sur facebook
Partager sur linkedin

Nous recherchons tous une certaine perfection, pour briller dans notre famille, au travail, ou encore en société. Et que dire du physique ; nous nous ambitionnons à ressembler aux stéréotypes largement relayé par les médias en prônant un modèle unique de beauté. Cette recherche de l’idéal mène trop souvent à des problèmes psychologiques allant jusqu’à altérer le relationnel.

Dans les études de Gordon Flett, professeur de psychologie à l’université de York au Canada, il est mis en évidence que les troubles de la perception du corps occasionnent le plus souvent un stress qui empoisonne notre santé physique et morale, mais aussi nos rapports aux autres.

 

Le psychanalyste viennois Paul Schilder s’est exprimé à ce sujet en ces termes : « L’image du corps humain, c’est l’image de notre propre corps que nous formons dans notre esprit, autrement dit, la façon dont notre propre corps nous apparaît à nous-mêmes… ». L’étude de Paul Schilder explique que si nous nous acceptons tels que nous sommes, nous refléterons une image positive de nous-même.

 

C’est dès le plus jeune âge que la construction d’une image se forge. Mais il est aussi possible, à tout âge, d’apprendre à s’aimer en prenant soin de son corps et en ayant de saines habitudes de vie. Bien plus utile que soigner son apparence, la santé mentale influe sur notre propre perception de soi.

 

La clef pour chercher à remédier aux troubles de la perception du corps consiste à prendre ou reprendre confiance en soi. Si nous allons bien dans notre tête, notre corps suivra. Il est impératif de se convaincre d’être une superbe personne, avant de vouloir convaincre les autres. Cette phase passe automatiquement par l’acceptation de ce que l’on est, avec nos défauts. Nous sommes tous pourvus d’attraits singuliers qui ne demandent qu’à être exploités, et qui ont besoin d’être mis en lumière. Pour nous aider à les identifier, il existe bien des manières, mais la meilleure est de prendre à parti son entourage et de le questionner. Nos imperfections comme nos perfections nous distinguent des autres, c’est ce qui nous rend si unique. Ne négligeons pas de les mettre en valeur ; ils nous apporteront cette confiance qui nous fait si souvent défaut.

 

 

Une autre clef consiste à s’épanouir pleinement dans son environnement, aussi bien corps, âme et esprit. Il ne faut pas avoir peur des changements. C’est une condition indispensable pour trouver l’équilibre dans tous les aspects de la vie. Julie Carignan, psychologue, insiste sur le fait que, lorsque nous ressentons de l’insatisfaction, il ne faut pas laisser les choses courir.

 

Pour conclure, les sources des troubles de la perception du corps proviennent inévitablement de notre état mental. Il faut d’abord s’attaquer à soigner le mental et alors on se sentira dans son corps comme un poisson dans l’eau ou presque. Et puis, une des grandes réalités sur la confiance en soi ; c’est avant tout penser que nos malheurs dus au mal-être ne sont pas des fatalités, ils nous aident à aller plus loin. Nos contrariétés doivent donc être perçues comme une « source d’apprentissage » d’après la psychologue Cécile Neuville. Il est aussi primordial de prendre le temps de lister nos réussites, pour parfois être agréablement surpris de ce qu’il en ressort.

 

Et maintenant êtes-vous prêt à franchir le pas et de vous lancer le défi de prendre soin pleinement de votre mental pour que votre corps aille bien ? Sans aucun doute, votre entourage vous trouvera plus resplendissante ou resplendissant que jamais !

 

Partager sur facebook
Partager sur linkedin

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

A lire également

Votre rituel de pleine lune

18 janvier 2022   Cette première pleine lune de 2022 aura lieu à 03h50 et sera sous l’influence du signe du cancer.   Pourquoi faire