1er magazine de la Réunion et de l'Océan Indien

L’instinct maternel est-il inné ?

Partager sur facebook
Partager sur linkedin

L’instinct maternel : pour certaines personnes, c’est un mythe. Pour d’autres en revanche, c’est une réalité surprenante qui confère à la mère et à l’enfant une relation très spéciale. Mais qu’en disent les professionnels ? Qu’est-ce que l’instinct maternel et est-il inné ? De nombreuses mères en devenir ou expérimentées se posent la question et pour y répondre, La Woman Mag est allé cherché des réponses très pointues. Alors inné ou non ? Pour tout savoir, écoutez ou lisez ce qui va suivre.

 

L’instinct maternel : qu’est-ce que c’est exactement ?

 

L’instinct maternel est une notion très complexe qui divise les professionnels. Selon l’anthropologue Françoise Héritier par exemple, cet instinct n’est pas valable pour l’espèce humaine mais pour les animaux seulement, car l’être humain agit avec ses sentiments, son libre-arbitre et sa conscience. Attribué aux animaux de façon indiscutable, l’instinct maternel conduit à adopter certains comportements dans le but de protéger son enfant et subvenir à tous ses besoins jusqu’à ce qu’il soit indépendant.

 

Pourtant, une étude confirme l’existence de l’instinct maternel. Menée par les chercheurs des Instituts Nationaux Américains de la Santé ( NIH ) sur un groupe de 684 femmes devenues mères récemment, puis publiée dans les Comptes Rendus de l’Académie Américaine des Sciences ( PNAS ) cette étude fait état d’une réalité biologique qui pousse le cerveau à s’activer lorsque le bébé pleure. Plus encore, cette étude souligne que le cerveau des hommes et celui des femmes ne réagit pas de la même façon lorsque bébé se met à pleurer.

 

Les sensations que seule une femme peut éprouver à l’arrivée de bébé sont uniques et ne trouvent pas toujours d’explications rationnelles. L’instinct maternel, c’est donc ce lien extrêmement fort que les mères développent lorsqu’elles mettent leur enfant au monde, et qui pourrait s’apparenter à un sixième sens.

 

 

Toutes les femmes possèdent-elles cet instinct ?

 

Si chaque mère est faite d’une sensibilité qui lui est propre, il est ainsi difficile d’affirmer que toutes les mères possèdent l’instinct maternel, ou qu’elles le ressentent de façon identique. En effet, il n’existe pas de norme ou un modèle bien spécifique d’instinct maternel, mais chaque femme le ressent différemment, en fonction de sa sensibilité et de sa personnalité.

 

C’est pour cela que de nombreux professionnels qui croient en cette notion soulignent que l’instinct maternel peut ne pas se manifester de façon immédiate à la naissance de l’enfant.

 

Certaines vont se sentir totalement investie en tant que mère dès les premières secondes de vie de l’enfant, tandis que d’autres vont se familiariser avec l’instinct maternel plus tard, lorsque bébé aura plusieurs mois. Certaines mamans affirment même ne rien ressentir de spécial qui pourrait s’apparenter à un instinct maternel ou à une sorte de sixième sens qui les relie à l’enfant, et il n’y a aucune culpabilité à avoir : chacune est différente et devient mère avec sa propre sensibilité.

 

 

S’écouter : la clé pour développer son instinct maternel

 

Douter des émotions que l’on ressent en devenant mère : c’est tout à fait normal. La maternité apporte avec elle un lot incroyable de chamboulements physiques et psychologiques. Ainsi, pour tenter de se familiariser avec l’instinct maternel, il est important de vous écouter. Votre corps vous parle et s’associe à votre cerveau pour vous guider dans votre vie de mère : ils s’accordent pour vous faire vivre des sensations que vous seule pouvez ressentir en tant que mère.

 

Vous connaissez votre bébé mieux que personne. Vous passez plus de temps que n’importe qui avec lui et êtes la plus à même de comprendre ce qu’il souhaite. Pour établir cette merveilleuse connexion entre vous, écoutez-le. Soyez attentive. Les pleurs ont toujours une signification : la faim, la peur, l’envie de votre présence, de votre chaleur, le froid, le malaise, la fatigue…

 

Aussi, il est important de garder en mémoire que devenir mère ne se réalise avec aucun mode d’emploi. Ainsi, vous ne pouvez pas tout savoir et les erreurs sont inévitables. Ne culpabilisez pas, prenez le temps de découvrir bébé, écoutez vous et faites vous confiance.

 

Ensemble, vous allez faire une merveilleuse équipe !

 

 

 

Partager sur facebook
Partager sur linkedin

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

A lire également

La femme indépendante

La femme indépendante est un sujet qui pourrait être traité longuement et en de nombreux sens, tant il y aurait à dire. L’évolution des femmes