1er magazine de la Réunion et de l'Océan Indien

Carrière professionnelle et vie de femme – Comment trouver le juste équilibre ?

Partager sur facebook
Partager sur linkedin

De nos jours, nombreuses sont les femmes qui travaillent et qui souhaitent développer leur carrière professionnelle, laissant parfois cette dernière prendre une place assez importante. Pour ne pas s’oublier en tant que femme et permettre à la vie privée de s’épanouir, il est nécessaire de trouver un juste équilibre. Mais comment faire pour concilier une carrière professionnelle et une vie personnelle ? La Woman Mag vous dévoile tout dans ce nouvel article.

 

Poser des limites 

 

La société dans laquelle nous vivons est ultra connectée et peut vous maintenir au travail alors même que vous êtes en congé : mails, téléphone, SMS, Messenger, la tentation de rester connectée au travail est toujours grande, et cela peut vite empiéter sur la vie personnelle. D’ailleurs, une étude publiée en 2018 par Eleas ( filiale du SEST, Service Santé au Travail ), a mis en lumière le fait que 66% des jeunes salariés font usage de leurs outils numériques professionnels le soir et 58% des interrogés les utilisent le week-end. Ce qui est très révélateur  quant à la difficulté de couper de son travail une fois rentré chez soi.

 

 

Mettre des limites qui permettent de dissocier la sphère privée de la sphère professionnelle est indispensable. Dès lors que vous rentrez chez vous, obligez-vous à ne pas consulter vos mails, à couper votre téléphone ou à désactiver toutes les notifications possibles. Ces limites posées vous aideront à vous concentrer sur votre famille lorsque vous êtes chez vous et à faire de même lorsque vous êtes au travail. Une façon ingénieuse de concilier les deux.

 

Savoir déléguer 

 

L’étude de l’institut BVA – BPI Group 2019 dont le thème est « Baromètre des salariés – La santé et le bien-être au travail » indique qu’à peu près un tiers des salariés français estiment leur charge de travail trop importante, et 52% des salariés interrogés ressentent une fatigue qu’ils estiment liée à une surcharge de tâches multiples. Si la surcharge est déjà présente au travail, inutile d’en rajouter côté privé : il serait même au contraire urgent d’alléger les deux !

 

Si cela vous est possible, demandez une à deux fois par semaine à un membre de la famille de récupérer les enfants à l’école, par exemple. Ce temps de trajet non effectué peut en effet vous permettre de réaliser une autre tâche et ainsi gagner du temps : faire un détour par le supermarché, vous rendre à la pharmacie ou vous rendre à un rendez-vous médical. Cela évite de courir davantage, de vous mettre la pression et vous permet de rentrer le soir avec un peu plus de sérénité.

 

Mobilisez aussi, quand cela vous est possible, un collaborateur pour venir à bout d’un dossier. Et sans culpabiliser : vous rendrez la pareille lorsque vous le pourrez ! Il s’agit avant tout de vous libérer du temps supplémentaire pour aller à l’essentiel.

 

Lever le pied 

 

 

Si cela peut prêter à sourire, lever le pied est pourtant indispensable pour parvenir à trouver un équilibre entre vie privée et vie professionnelle, mais aussi pour éviter un phénomène qui s’avère de plus en plus présent : la charge mentale. L’étude de l’institut BVA – BPI Group 2019 le mentionne très bien : parmi les salariés français interrogés dans le cadre de l’étude « Baromètre de la santé : la santé et le bien-être au travail », le burn-out est susceptible de toucher 6 salariés sur 10. Un chiffre incroyablement élevé qui amène à une conclusion simple : il faut rester vigilant et prendre soin de sa santé mentale.

 

 

En effet, lorsque vous menez de front le privé et le professionnel sans lever le pied, votre mental finit par s’épuiser. Cela ne vient pas d’une erreur de votre part, vous êtes simplement un être humain et les limites sont bien présentes. Pour éviter cette surchauffe, il est important de prendre du recul et de la distance : cela peut être par le biais d’une promenade, d’une journée de congé, d’un week-end loin de tout, d’une pause bien-être ou d’une heure à écouter de la musique en fermant les yeux.

 

Peu importe ce que vous choisirez, l’idée est de vous aérer et de souffler. Faire des pauses est un excellent moyen d’être pleinement à l’écoute de ses enfants ou disponible pour son foyer.

 

Lister ses taches par ordre de priorité 

 

Dans votre quotidien, qu’il soit privé ou professionnel, il vous est possible de vous y retrouver et de parvenir à un certain équilibre. En réalisant des listes quotidiennes ou hebdomadaires de tâches à faire, par ordre de priorité, vous évitez les oublis et vous permettez quelque chose d’essentiel : faire une seule chose à la fois.

 

Lorsque votre tâche est faite, rayez-la et passez à la suivante. C’est une façon astucieuse de vous repérer dans votre journée, d’éviter l’oubli d’une corvée importante, et surtout, de maîtriser votre stress.

 

 

 

Lister ses tâches par ordre de priorité est une façon d’optimiser votre temps pour la journée, vous aider à ne pas être submergée : petit à petit, votre organisation étant meilleure, votre sérénité s’en ressent à la fois sur le plan professionnel que sur le plan privé.

 

Dans tous les cas, n’oubliez pas de prendre soin de vous et de vous accorder des temps de repos, afin de vous retrouver en temps que femme. Votre bien-être mérite beaucoup d’attention.

 

 

Partager sur facebook
Partager sur linkedin

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

A lire également

Au secours je suis débordé !

Les professionnels en bien-être et en psychologie le soulignent depuis maintenant plusieurs années : la sensation d’être débordé touche de plus en plus de personnes, qu’elles