Optimiser son budget courses pour ne pas trop dépenser

Partager sur facebook
Partager sur linkedin

Le budget alloué aux courses alimentaires peut souvent atteindre des sommes folles. Pour le maîtriser, il est important de connaître quelques astuces simples, que vous soyez parent seul avec vos enfants, en couple avec ou sans enfant, mais également célibataire. La Woman Mag vous délivre ici quelques conseils pour optimiser le budget courses et ne pas trop dépenser, tout en achetant des produits sains.

 

Astuce N°1 : Ne pas acheter de plats préparés et cuisiner soi-même

 

Cela ne paraît pas ainsi, mais les plats préparés sont souvent très chers et peu avantageux sur le plan nutritionnel, en raison de la grande quantité de sucres qu’ils contiennent. Le fait de cuisiner vous-même permet de maîtriser le montant des courses tout en prenant soin de votre santé. Pour faire des économies plus importantes, vous pouvez même cuisiner en grande quantité et congeler le surplus d’un plat : vous profitez ainsi de menus déjà prêts pour les jours où vous êtes pressé sans avoir à acheter de nourriture supplémentaire ! C’est pratique, rapide et très économique !

 

Astuce N°2 : Établir des menus pour la semaine

 

Établir les menus pour la semaine à venir comporte de nombreux avantages. Tout d’abord, cela vous évite de devoir chercher quoi préparer, ce qui est une méthode très appréciable pour gagner du temps chaque jour. Ensuite, faire ses menus à la semaine permet de réaliser des listes de courses très précises et pour faire des économies, c’est la meilleure solution. En effet, en préparant vos menus à la semaine, vous n’achetez que ce dont vous avez besoin et évitez les achats compulsifs ou inutiles. Une liste d’achats correspondante à des menus établis à l’avance vous aide à être plus efficace, à limiter le gaspillage et à maîtriser le budget courses. Alors à votre planning !

 

 

Astuce N°3 : Utiliser les coupons de réduction

 

Un seul bon de réduction de 20 centimes ne va rien changer, bien entendu. Cependant, mis bout à bout, tous les bons de réduction collectés grâce à une carte de fidélité dans votre supermarché habituel, les petites promotions ou les offres ponctuelles peuvent vous aider à économiser plusieurs euros à chaque passage en caisse. Et cumulés, ce sont très souvent des dizaines et des dizaines d’euros économisés chaque année. De quoi alimenter davantage votre budget vacances et loisirs ! Vous ne parvenez pas à en collecter dans votre supermarché ?

 

Astuce N°4 : Adopter le système des enveloppes

 

Le système des enveloppes n’est pas nouveau, mais c’est qu’il est redoutable : il fonctionne très bien et aide de nombreux foyers à maîtriser les dépenses alimentaires. Pour adopter ce système c’est très simple : il vous suffit d’estimer le montant dont vous avez besoin pour nourrir votre foyer, même les animaux, pour le mois complet. Lorsque vous percevez votre salaire, effectuez un retrait correspondant à ce besoin et répartissez-le dans 4 enveloppes, qui représentent les quatre semaines mensuelles. Disposer d’argent en espèces pour se nourrir est très psychologique : cela permet la visualisation du montant attribué à l’alimentation, ce qui pousse à faire plus attention. De plus, s’il vous reste quelques euros non dépensés pour une semaine, reportez-les dans l’enveloppe de la semaine suivante, récompensez-vous à la fin du mois avec un restaurant en amoureux par exemple ou économisez pour vos vacances !

 

 

Astuce N°5 : Aller faire les courses seul et le ventre plein

 

Dans la mesure du possible, il est préférable de ne pas emmener les enfants en courses, mais également de faire les courses le ventre plein. Même si vos enfants adorent venir avec vous, il n’est pas rare qu’ils demandent des petites choses en plus, et comme vous êtes un parent plein d’affection, pour leur faire plaisir, vous cédez. Ces achats imprévus, lorsqu’ils sont comptabilisés en fin d’année, peuvent représenter des sommes importantes. De la même façon, faire les courses le ventre vide est un moyen sûr d’acheter des choses dont vous n’avez pas besoin ou des aliments que vous pourrez picorer une fois sorti du supermarché : vous n’achetez donc pas par nécessité mais par pulsion due à une éventuelle fringale. Alors, planifiez vos courses un jour où vous pouvez les faire tranquillement sans vos petits anges et surtout, mangez bien avant de partir !

 

Les sources : 

accrodubudget.com

www.lacuisinedeva.com

dmepp.com

 

Partager sur facebook
Partager sur linkedin

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

A lire également